Warning: Declaration of Description_Walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/42/d669537649/htdocs/blog-mh/wp-content/themes/gonzo/functions.php on line 268
Le vrai hammam marocain - MISS HAMMAM

Non classifié(e) hammam-moderne

Published on September 17th, 2013 | by Miss Hammam

2

Le vrai hammam marocain

Je vais vous raconter l’histoire du vrai hammam, le hammam traditionnel, celui que vous ne trouverez pas en France ou nulle part en Occident. Le vrai hammam, vous le trouverez dans les pays du Maghreb. Je vais vous parler moi du hammam beldi, celui dit traditionnel comme vous en trouverez dans chaque quartier populaire de la ville de Fès au Maroc.

Préparation de l’expédition

Rien que d’en parler, les souvenirs me reviennent. Ceux où je partais avec les femmes de ma famille un après-midi, vers les coups de 14h après avoir mangé (et rangé la maison !).  C’était toute une préparation et même maintenant c’est presque une aventure d’aller au hammam. Il ya tellement de choses à penser avant d’aller se détendre enfin.

La photo de l’article provient du hammam Espace Vitalité Chenot qui a recu The Best Luxury Wellness Spa Worlwide 2015’ award. Vous le trouverz au :

Selman Marrakech Hotel
Km5 Route Amizmiz 40160 Marrakech, Morocco
Selman-Marrakech.com
 

1

Préparer ses affaires : une tenue de rechange, une serviette de bain et une pour les cheveux, mais aussi un foulard pour se couvrir les cheveux. Au Maroc, c’est sacré ! Quand on sort du hammam, il ne faut jamais sortir du hammam sans un foulard sur la tête, une étole ou même sa serviette (la honte ne tue pas et ne rigolez pas, ça m’est arrivé !). Il serait malsain de sortir les cheveux mouillés et je n’en connais toujours pas la raison à l’heure actuelle.

Untitled4 Untitled5

Seau traditionnel marocain et son récipient

2

Rassembler tout le nécessaire au petit rituel dont je vous avais parlé dans mon précédent article : un seau et son récipient-verseur pour prendre l’eau (tassa) du savon noir, un gant de gommage kessa, de l’argile ( rassoul), de l’huile d’argan (privilégiez toujours les produits bio, vous n’aurez pas de mauvaises surprises) et tous les ustensiles de beauté comme des peignes, du shampoing, je ne m’étalerai donc pas sur ce sujet.

IMG_8012-copy

Trousse essentielle pour le hammam

3

Troisièmement et non moindre des points : il faut faire en sorte que tout le monde soit prêt au même moment. Chose quasiment impossible à l’époque et encore à l’heure actuelle. Vous ne me ferez jamais croire qu’un groupe de filles a pu à un moment donné être prêt à un instant X.

En route pour l’aventure

Départ pour le hammam sous la chaleur du soleil d’été marocain (40° en moyenne), on transpire avant même d’être entrée dans le bain de vapeur.

Le hammam est un bâtiment comme un autre, quand j’y pense, je n’ai jamais vu un vrai hammam avec une enseigne ou un panneau. Le seul détail qui attire l’attention, c’est les marques du feu de la porte qui jouxte chaque hammam et qui n’est autre que le four qui produit la chaleur de ce dernier en chauffant l’eau qui circule dans les tuyaux.

Ensuite direction la caisse pour payer : une broutille à l’époque et même maintenant la place coûte à peine 10 DH (environ un euro).

Entrer dans un hammam beldi est une expérience inexplicable finalement. Il faut vraiment y aller pour savoir. La fraicheur, c’est ce qui choque ! Oui oui, l’entrée du hammam est fraîche. Autant en profiter un peu avant d’entrer dans la fournaise.

On se déshabille. Ne faites pas l’erreur de vous déshabiller intégralement. Pourtant, vous trouverez certaines femmes qui se croient dans un camp de nudistes. Un manque de pudeur inacceptable pour les vraies Marocaines.

Allez, on accroche ses habits et on les range dans les casiers que le personnel, des femmes toujours aimables surveilleront pour nous.

Il ne reste plus qu’à prendre les seaux mis à disposition plus celui qu’on a rapporté de la maison pour y mettre ses accessoires et à se diriger vers la première salle du hammam.

 C’est la plus fraiche, celle où on prend un dernier bain d’eau froide pour le tonus. On avance vers la deuxième salle et là c’est le choc, une bouffée de chaleur vous prend et la pénombre, elle surprend. En effet, le hammam beldi est souvent obscur, seuls des puits de lumière éclairent les salles. La plupart des hammams traditionnels sont vétustes, ce qui fait leur charme et qui raconte leur histoire.

Le bonheur au bout du chemin

À partir de là, il faut essayer de trouver une place où s’asseoir. Pas facile d’en trouver pour 4 ou 5 personnes. Donc on fait comme on peut et s’il faut, on se disperse et l’on s’installe en troisième salle, la plus chaude. Et de toute façon, c’est là que toute seul, on s’occupe mieux de soi et c’est là qu’on profitera le mieux du hammam et de ses bienfaits.

Untitled6

Après avoir posé au sol des tapis de bain en plastique (on est dans un lieu public, évitons les microbes, même si le hammam est nettoyé tous les jours), on s’assoit et …. on ne fait rien… strictement rien au moins pendant les 10 premières minutes : on profite de la vapeur pour ouvrir ses bronches et détendre ses muscles.

Le but du hammam, c’est de prendre son temps.

 Ensuite, il ne reste plus qu’à mettre en pratique la tradition que les ancêtres nous ont transmise de génération en génération. Un rituel certes mis au goût du jour avec les nouveaux produits cosmétiques : savon noir, argile verte, massage …  En parlant de massage, si vous en avez les moyens essayer le massage royal à l’huile d’argan,

Il ne faut pas oublier ces femmes dont je vous ai parlé. Ces tayiba sont aussi là pour venir nous frotter le dos pour quelques dirhams de plus. Elles sont là pour s’occuper des personnes âgées, handicapées et, mais également des mariées. Mais il s’agit là du sujet de mon prochain article.

hammam infographic

Tags: , , , , , , , , , ,


About the Author

Miss Hammam

Miss Hammam c'est le surnom que je me donne parce que j'aime raconter et partager mes histoires, rêver et dévoiler mes connaissances sur la beauté traditionnelle marocaine. Sur ce blogue, je m'assure de faire vivre des expériences comme je les ai vécues au Maroc. J'aime la plage, les salades, le couscous marocain et le shopping, mais surtout prendre soin de moi de façon naturelle.



2 Responses to Le vrai hammam marocain

  1. Pingback: MISS HAMMAM » Le savon noir, réflexe beauté

  2. Pingback: Laurence Cadieux

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top ↑