Warning: Declaration of Description_Walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /homepages/42/d669537649/htdocs/blog-mh/wp-content/themes/gonzo/functions.php on line 268
L’argan et les coopératives de femmes marocaines - MISS HAMMAM

Uncategorized no image

Published on January 20th, 2017 | by Anthony Ronai

0

L’argan et les coopératives de femmes marocaines

L’effort nécessaire pour obtenir l’huile d’argan divine

Revenons un instant sur l’argan du Maroc et sur son huile si précieuse vendue partout dans le monde. Vous devez savoir que l’argan si apprécié au hammam tradionnel est récolté par les femmes marocaines. Eh oui, là-bas, dans un pays jugé archaïque par certains, ce sont les femmes qui sont les détentrices de ce monopole. Qui mieux qu’elles pouvaient en effet récolter celui que l’on appelle l’or vert des Berbères ?

argan hands

Un fruit considéré comme de l’or

Arbre marocain par excellence du Sud-ouest marocain, l’arganier a pour fruit un amandon, une sorte de grosse noix qui produisent la précieuse huile d’argan. Ces fruits sont récoltés lors de la saison chaude (juillet-septembre).

Ce n’est pas sans raison que les femmes sont les seules à cueillir les fruits de l’arganier. Il s’agit d’un travail pénible, car l’arbre est porteur de branches très épineuses que seules les chèvres peuvent approcher.

Les femmes sont regroupées en coopératives. Ce sont les associations qui luttent pour le développement durable qui sont souvent à l’origine de ces établissements. Les femmes y sont nombreuses, car le travail, en plusieurs étapes, nécessite de la main-d’œuvre. Et puis, elles apprécient ce travail qui leur permet de s’assumer financièrement dans un pays où généralement le mari subvient aux dépenses familiales. Elles peuvent ainsi ramasser un petit pécule qu’elles pourront soit investir dans un autre projet soit utiliser pour leurs besoins personnels (beauté, mode… ). Mais l’intérêt ici est surtout de préserver l’arganier qui est menacé de disparition si la gestion de cette espèce d’arbre n’est pas assurée.

Fabrication traditionnelle

Les coopératives de femmes optent pour une fabrication traditionnelle de l’huile d’argan. Les femmes y effectuent des tâches successives minutieuses pendant de longues heures. Les différentes étapes de préparation sont :

La récolte. Les fruits tombent au sol ou sont récoltés à l’aide de grandes perches, puis sont ramassés sous un soleil de plomb. Les femmes amènent leur récolte au village et l’étalent sur les terrasses afin qu’elles soient séchées par le soleil et pour que le fruit se sépare facilement de sa coque.

recolte

Le dépulpage et le concassage. Il s’agit de séparer la pulpe du noyau par son écrasement avec un marteau ou une pierre. Cette tâche est délicate puisqu’il ne faut pas effriter l’amandon.

depulpage

Le moulage : les amandons sont ensuite moulus avec un moulin traditionnel : une meule en pierre qui recueille la pâte.

moulage

Malaxage et pressage de la pâte. Avec un peu d’eau, la pâte est malaxée par les mains des femmes. Les gouttelettes récupérées constituent l’huile d’argan.

pressage

Malheureusement, la fabrication artisanale de l’huile d’argan comporte quelques défaillances à savoir une perte économique de près de 25% d’huile et cette dernière ne serait pas suffisamment affinée pour en tirer tous les bienfaits. De plus, pour produire un litre d’huile, il faut 40 kgs de fruits récoltés et une dizaine d’heures de travail. Pas assez rentable au goût de beaucoup !

Pressage en machine

Pour que l’huile conserve un maximum de vitamine E, il faut la presser à froid à la machine.

C’est pourquoi si vous étiez amené à acheter de l’huile d’argan au Maroc, préférez toujours l’huile fabriquée manuellement et par pression mécanisée (ce qui peut arriver dans les grandes coopératives).

Si vous n’avez pas les moyens d’aller marchander votre huile d’argan directement au Maroc, commandez-la ici d’une source de confiance.

argan oil moroccan hammam

Les mille vertus de l’huile d’argan

Riche en acides gras essentiels et vitamine E, l’huile d’argan possède des vertus que les femmes du Maroc connaissent depuis longtemps.

–       Alimentaires. Son goût de noisette exalte la saveur des plats.

–       Nutritionnelles. Elle aide à lutter contre les maladies cardiovasculaires.

–       Mais aussi cosmétiques. La vitamine E qu’elle contient aide à lutter contre le vieillissement de la peau en l’hydratant et la régénérant. Elle est recommandée également dans le traitement des petites plaies comme les brûlures et gerçures. Elle fortifie aussi et nourrit les cheveux en leur apportant souplesse et brillance.

Nous avons combiné d’autres merveilles du Maroc comme le savon noir, un gant kessa et le rassoul dans une trousse hammam traditionnel pour vous evader un petit moment avant de retourner a votre quotidien.

Que de bonnes choses donc pour penser à se procurer quelques millilitres de cet élixir…..


About the Author



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to Top ↑